Quand vous pensez à votre capital humain, êtes-vous branché sur les HAUTES fréquences ou les BASSES fréquences?

Employeur magnétique | 0 commentaires | par Gérard Ruelland

Vous êtes sur des HAUTES fréquences lorsque vous ressentez du positif à l’égard  des ressources humaines:

  • Vous êtes convaincu que votre entreprise est un excellent endroit pour se développer.
  • Vous ne doutez jamais que vos employé constituent la clé de votre succès.
  • Vous traitez vos employés au moins aussi bien que le meilleur de vos clients.
  • Vous ne vous demandez pas ce que vos employés peuvent faire pour vous mais ce que vous pouvez faire pour eux.
  • Vous leur donnez vraiment envie de s’impliquer et de donner le meilleur d’eux-mêmes.

Vous êtes sur les BASSES fréquences lors que vous ressentez du négatif à l’égard des ressources humaines:

  • Vous êtes convaincu que c’est difficile de trouver de bonnes ressources.
  • Vous avez le sentiment que le personnel coûte cher par rapport à ce qu’il rapporte.
  • Votre confiance est limitée à l’égard des employés.
  • Vous ressentez de la frustration en constatant un taux de roulement élevé.
  • Vous avez du ressentiment parce que vous avez l’impression que, même si vous les formez, ils partiront si on leur offre un meilleur salaire ailleurs.

Si vous voulez devenir un EMPLOYEUR MAGNÉTIQUE, la première condition est de vous brancher sur les HAUTES FRÉQUENCES. Avant d’entreprendre des changements dans votre organisation, commencez à changer votre façon de penser. C’est la première étape et elle est incontournable. Après, vous pourrez commencer à mettre en oeuvre des stratégies pour ATTIRER, SÉLECTIONNER et FIDÉLISER les meilleurs ressources.

Ça vous intéresse? Communiquez avec moi, soit par téléphone ou par le biais de notre site Web.

Gérard Ruelland

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>