L’organisation doit être au service de l’entreprise, et non l’inverse

Entreprise stratégique | 0 commentaires | par Gérard Ruelland

Bon nombre de gestionnaires éprouvent de la difficulté à gérer ce que l’on pourrait appeler des besoins contradictoires à l’intérieur de l’organisation. Ce sont des forces qui s’opposent et qui finissent par confronter les entreprises. Et personne n’y échappe.

D’un côté, il y a le besoin d’innover, de découvrir, de se dépasser. L’entreprise est condamnée à améliorer ses produits, ses services, sa place dans les marchés, etc. Par voie de conséquence, les ressources humaines doivent apprendre de nouvelles connaissances, développer de nouvelles compétences, apprendre de nouvelles technologies et modifier un certain nombre de comportements. Bref, on doit changer si on ne veut pas périr.

Mais de l’autre côté, l’organisation et les gens qui y travaillent ont absolument besoin de sécurité, de stabilité et d’équilibre. L’entreprise ne peut se permettre de modifier continuellement ses systèmes, ses processus, ses équipements, etc. Quant aux employés, ils ont besoin de repères qui ne sont pas constamment modifiés. Il faut leur garantir une certaine paix et un certain calme dans leur travail quotidien.

Ces besoins contradictoires peuvent expliquer des tiraillements fréquents entre les différents départements d’une organisation, et souvent même à l’intérieur d’un même département. Par exemple, quand la direction ventes/marketing veut mettre rapidement en marché le nouveau produit proposé par le département de R&D pendant que les gens de production sont encore à se familiariser avec les processus de fabrication du produit précédent, c’est la confrontation besoin d’innover vs besoin de stabilité.

Le même phénomène se produit lorsque la direction veut implanter un nouveau mode de gestion (besoin d’innover) et que les travailleurs craignent de perdre des acquis (besoin de sécurité).

Vous serez toujours confrontés à des forces qui s’opposent dans votre organisation. Alors, je vous suggère l’approche suivante : mettez votre organisation au service de l’entreprise, et non l’inverse.

  • L’entreprise remplit une mission, et son existence répond à un réel besoin. Sinon, pourquoi existe-t- elle? En fait, elle constitue une solution à un problème. Son plan stratégique lui permet de déterminer quels produits/services elle doit vendre à quels clients dans quels marchés.
  • Le rôle de l’organisation est d’agencer les différentes ressources et de mettre à contribution toutes ses compétences pour que l’entreprise puisse assumer sa mission et réaliser son plan afin de répondre adéquatement aux attentes de ses Vous n’avez donc pas à choisir continuellement entre innovation et stabilité. Vous avez seulement à vous assurer que chacune de vos décisions impliquant les ressources humaines, matérielles et financières sont directement en lien avec votre raison d’être.

Lorsque c’est l’entreprise qui est au service de l’organisation, la bureaucratie s’installe et les ressources humaines ne sont plus valorisées, l’efficacité diminue et le climat se détériore.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>