Comment retenir le personnel compétent

Employeur magnétique | 0 commentaires | par Gérard Ruelland

Le véritable enjeu des employeurs 

Toutes les études disponibles sur l’évolution de la démographie au Québec démontrent que depuis 2011, on enregistre un déclin marqué de la population des 15-64 ans. On anticipe une diminution importante de la disponibilité de main-d’oeuvre dans les entreprises. Dans un contexte de compétitivité toujours croissante, quel sera donc le véritable enjeu pour les employeurs? Retenir le personnel compétent, voilà le défi qui attend les organisations au cours des prochaines années. Et ce défi suppose dans bien des cas une remise en question de notre approche vis-à-vis l’organisation du travail et la gestion des ressources humaines

Voyons maintenant ce qui en est de votre capacité de rétention.

Il n’existe pas de remède miracle pour rendre vos employés heureux et faire en sorte qu’ils n’aient pas envie de chercher ailleurs. C’est plutôt une combinaison de stratégies qui devrait faire partie d’une approche globale de gestion du capital humain.

Des stratégies intégrées dans une approche globale

  • Commencez par clarifier les attentes mutuelles employeur-employé.
  • Puis mettez en place un système d’information et de communication basé sur l’écoute et le feedback.
  • Prenez en compte les idées des gens et reconnaissez la qualité de ce qu’ils apportent à l’organisation.
  • Favorisez l’implication de l’employé dans les décisions qui le concernent et permettez-lui de participer à l’amélioration continue de son propre travail.
  • Revoyez au besoin l’organisation du travail de manière à renouveler les défis professionnels en utilisant les talents et les compétences variées de chacun.
  • Mettez en place des mesures de conciliation travail-famille.
  • Finalement, assurez-vous d’avoir une politique de rémunération claire et compétitive.

Si vous ne pouvez faire tout ça maintenant, ce n’est pas dramatique. L’important, c’est d’orienter rapidement votre focus vers ce style de gestion et de manifester ouvertement votre volonté d’aller dans ce sens.

Pour les générations X et Y, vous pouvez faire tout ce qui a été dit précédemment. Mais sachez que les attitudes suivantes sont de nature à séduire les jeunes au travail :

  • Leur laisser de la liberté d’action.
  • Les « coacher » plutôt que les surveiller.
  • Utiliser leur créativité.
  • Être transparent avec eux.
  • Développer leur sentiment d’appartenance.
  • Valider leurs attentes deux fois par année.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>