COMMENT RENDRE VOTRE ORGANISATION PLUS AGILE

Entreprise stratégique | 0 commentaires | par Gérard Ruelland

Dans l’antiquité, un certain Publilius Syrus a dit: N’importe qui peut tenir la barre quand la mer est calme. Mais dans le monde d’aujourd’hui, la mer est rarement calme. On peut même dire que les tempêtes sont fréquentes, sinon constantes. Ce qui signifie que n’importe qui ne peut pas tenir la barre du navire. Dans ce contexte, les dirigeants n’ont d’autre choix que de mettre en oeuvre des stratégies pour développer des organisations agiles, c’est-à-dire capables de modifier rapidement et à n’importe quel moment la trajectoire. Cette approche s’appelle l’agilité stratégique et elle repose sur quatre piliers:  Anticipation, Adaptabilité, Innovation, Flexibilité.

Voici une question fondamentale pour vous, dirigeants d’entreprises: D’où proviennent les résultats obtenus par vos organisations? Réponse: l’humain. Il existe une corrélation directe entre l’efficacité des ressources humaines et les résultats de l’organisation.

Un des principaux rôles des leaders est de remettre en cause leur organisation, de questionner leurs processus, leurs façons de faire, et de rendre leur organisation plus agile pour répondre aux besoins des clients. Une vieille maxime dit que si on pose toujours les mêmes gestes, on obtient toujours les mêmes résultats. Alors si on souhaite développer une organisation plus agile, il faut innover. Et pour innover, il faut mettre les talents des gens à contribution.

Selon Dan Corbett, un consultant canadien en gestion, les dirigeants doivent se concentrer sur l’alignement organisationnel. En clair, ils doivent aligner l’interne, c’est-à-dire les ressources humaines, et l’externe, c’est-à-dire les clients. Cette stratégie est parfaitement logique puisque moins les dirigeants vont passer du temps sur l’alignement interne, plus ils pourront en passer sur l’alignement externe. Autrement dit, plus l’entreprise sera performante à l’interne grâce à la contribution des talents des employés, plus elle pourra  concentrer ses efforts à comprendre et à satisfaire ses clients, ce qui constitue en fait le seul véritable but qu’elle devrait poursuivre.

Pour obtenir du succès, il faut exploiter l’énergie collective. Dans toute organisation, il y a toujours un noyau dur de personnes positives, volontaires et engagées. C’est sur eux qu’il faut miser pour enclencher le processus vers une nouvelle culture organisationnelle. Au lieu de vanter la technologie ou les systèmes, misez sur les gens et faites-en votre moteur principal de réussite. Votre performance future passe par l’engagement des ressources humaines. En réalité, vous devez sortir des sentiers battus et mettre de l’avant des stratégies novatrices pour mobiliser les talents à tous les niveaux de l’organisation. Cette capacité risque de devenir une compétence clé du leadership.

La conclusion s’impose. Les dirigeants qui utilisent ce style de leadership sont inspirants. Se faisant, ils amènent les gens qui gravitent autour d’eux à se concentrer sur les possibilités presqu’infinies plutôt que sur les limites de l’organisation. Le résultat est que cette énergie collective crée des opportunités qui rendent possible l’impossible.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>