10 clés du management stratégique

Entreprise stratégique | 0 commentaires | par Gérard Ruelland

L’expression management stratégique apparaît comme un concept abstrait pour bien des gens, y compris pour plusieurs oeuvrant dans le milieu des affaires. Même quand vous êtes consultant en management stratégique, il n’est pas facile d’expliquer clairement, et en quelques mots, à vos interlocuteurs ce qu’est votre profession. Si vous demandez à des gestionnaires ce que cette expression signifie, les réponses varient selon la fonction occupée, le domaine d’activité, l’expérience de la personne, etc. Bref, chacun a son idée sur le sujet, tout en en reconnaissant la nécessité.

Après avoir lu une panoplie de documents sur le thème au cours des années, je me suis demandé s’il était possible de résumer le tout en une page, laquelle pourrait servir d’aide mémoire à ceux qui dirigent des organisations. Je dis souvent que je souffre du syndrome de la page, car j’ai toujours été convaincu que si on n’était pas capable de résumer quelque chose (un film, un livre, une philosophie, une méthode, etc.) en une page, c’est que notre pensée n’était pas assez claire.

Lorsqu’on parle de management stratégique, trois mots me viennent à l’esprit : réflexion, planification, gestion. La réflexion stratégique, c’est ce qui vient en premier. Elle comprend un volet diagnostic afin d’établir la situation actuelle de votre organisation au niveau de son environnement interne et externe. Et à partir de ces données, il est primordial de cerner la force motrice, le moteur, le pivot de votre entreprise. La clarification de la vision et de la mission, le positionnement produits-marchés, le choix des grands axes de développement font également partie de votre réflexion. Puis vient ensuite la planification stratégique, qui n’est rien d’autre que l’identification des objectifs et des stratégies qui permettront la réalisation des orientations issues de la réflexion.

10 clés de la gestion stratégique

C’est bien beau un plan stratégique, encore faut-il le mettre en oeuvre avec une vision moyen-long terme tout en gérant l’organisation au quotidien. C’est ça la gestion stratégique. C’est en fait l’obligation de gérer le présent et le futur en même temps. Le rôle de votre équipe de gestion consiste à développer la maîtrise de 10 clés pour ouvrir les portes de l’efficacité en matière de gestion stratégique. Les voici :

  1. Vigie : Pour voir évoluer votre environnement, la concurrence, les tendances, il faut observer, lire, s’informer, analyser. Il faut se structurer pour obtenir de l’information fiable et à jour. L’information, c’est la clé maîtresse. Si vous ne connaissez pas bien votre environnement, il deviendra une menace.
  1. Recherche et développement : Non seulement vous devez vous assurer que vos produits ou services continuent à répondre aux besoins des clients, mais vous devez anticiper ces besoins. Que vous soyez une petite entreprise ou une grande, la recherche et le développement sont obligatoires, seule l’ampleur des moyens varie.
  1. Compétences : Pour s’assurer que vos ressources s’améliorent sur une base continue, offrir de la formation ne suffit pas. Il faut prévoir les compétences dont votre entreprise aura besoin dans un avenir prévisible de manière à ce que, quand le futur sera arrivé, vous serez prêt. Un excellent moyen serait d’implanter ce que j’appelle un « systèmes d’amélioration continue des compétences  (SACC) »
  1. Technologies : Pour produire plus de qualité à moindre coût et demeurer compétitif, vous n’êtes pas obligé de posséder nécessairement le dernier né de la technologie, ni toute la panoplie de gadgets que l’on tente de vous vendre. Mais vos équipements, aussi bien pour fabriquer un produit ou dispenser un service, doivent vous assurer que le client sera satisfait à cause da la qualité et du délai, et que vos actionnaires le seront autant, à cause du coût de production et de la rentabilité.
  1. Service-client : Pour s’assurer que le client demeure satisfait et demeure fidèle, assurez-vous de connaître son profil, de tenir vos promesses, de mesurer régulièrement sa satisfaction et d’établir des mécanismes de communication efficaces avec lui.
  1. Ressources humaines: Pour mobiliser, responsabiliser, motiver vos gens, exercer un leadership inspirant, impliquez-les, proposez-leur un projet auquel ils peuvent apporter une contribution, reconnaissez leur travail et permettez-leur de s’exprimer et de proposer des améliorations. Et surtout, expliquez-leur votre vision et vos orientations.
  1. Marketing: Développez des stratégies à court, moyen et long terme pour mettre en marché vos produits/services. Pour ce faire, il ne faut pas seulement des idées originales et de la publicité choc. Il faut surtout, répétons-le, connaître l’évolution de son environnement, avoir de bons produits et services et démontrer aux clients le bienfait pour eux d’utiliser ce que vous vendez.
  1. Finances : Assurer-vous des liquidités et du financement en regard des objectifs, du plan, de la crédibilité et de la santé financière pour pouvoir profiter des opportunités. Appelons cela une gestion réaliste et responsable des finances, ce qui suppose une vision à plus long terme assorti d’un contrôle sur votre présent.
  1. Production: En plus des opérations quotidiennes, planifiez des stratégies pour une meilleure productivité, optimiser les méthodes et procédés « afin de conserver une longueur d’avance ». En fait, il faut gérer le présent et le futur en même temps.
  1. Management :
  • Développez votre équipe de gestionnaires : compétence, responsabilisation, imputabilité, autonomie.
  • Partagez votre vision.
  • Devenez des agents de changement.
  • Devenez des leaders efficaces et inspirants.
  • Travaillez en équipe.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>